LG9493~1

Jo Vittaz avait été fait Chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur. Le 25 juillet 2015 , au cours d'une sympatique créémonie, Denise Meunier, Présidente départementale d el'ANACr lui avait remis l'insigne de chevalier

Le 24 juillet 2015, à Morestel, en présence d’élus du canton, de membres de l’ANACR, d’associations d’anciens combattants, de nombreux porte -drapeaux et d’une nombreuse assistance, Denise Meunier a remis à Jo Vittaz l’insigne de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur, après avoir rappelé les engagements de Jo.

Ont également pris la parole le Député Alain Moyne Bressan et le maire de Morestel Christian Rival, salant le parcours de Jo et son implication dans le travail de mémoire auprès des jeunes générations.

Françoise Micolaud, Présidente du Comité ANACR de Morestel, qui a travaillé de nombreuses années aux cotés de Jo Vittaz a prononcé un émouvant discours.

"Joseph Vittaz, né le 29 mars 1923 à St Benoit dans l’Ain, habitera par la suite avec sa famille à Le Bouchage dans l’Isère puis Morestel. En mars 1943 il sera incorporé aux chantiers de jeunesse à Cormatin dans le département de Saône et Loire, groupement 4. Suite à une permission de 10 jours début août 1943 Jo ne réintégrera pas le camp pour échapper ainsi au départ pour le STO. Il se cachera dans sa famille à Parves jusqu’au début mai 1944. Jo sera de retour au Bouchage et entrera en contact avec le groupe de résistance qui, quelques jours plus tard, deviendra le Maquis d’Ambléon. Il sera incorporé le 12 juin 1944 au premier groupe de la 4ème section dite « la volante » commandé par le Sous-lieutenant Marcel Couthon. Jo participa à tous les combats du 27 juillet 1944 au 28 Août 1944, à la libération de Jallieu et Bourgoin. Le 28 Août 1944 à St Bonnet de Mure, face aux blindés ennemis, Jo sera gravement blessé mais sauvé de la mitraille par deux solides camarades. Dirigé  sur St Pierre de Chandieu où il recevra les premiers soins puis à l’hôpital de Bourgoin où il sera opéré et par la suite à l’hôpital de Morestel appelé hôpital FFI dont le Docteur Lazarovici avait en charge les soins aux blessés.

 Membre  de l’association AMARA puis ANACR  où il sera secrétaire pendant de nombreuses années ainsi que porte-drapeau. Président d’honneur du comité ANACR de Morestel et membre du comité d’honneur Départemental. Titulaire de plusieurs distinctions. En 2010, la Médaille Militaire remise au Mémorial d’Ambléon par le Commandant Frédéric Massip, chef d’escadron de la gendarmerie de Belley.

En 1974, avec des anciens compagnons Résistants, ils organisent une exposition sur la Résistance et la Déportation, puis en 1983 et en 1994 avec toujours de plus en plus d’élèves. Jo transmettra cette mémoire en milieu scolaire pendant plus de 30 ans. En 2002, j’ai eu l’honneur d’être auprès de Jo et Félix Magniez au collège François Auguste Ravier de Morestel. Pendant quelques temps, Jo arrêta ses témoignages pour s’occuper de son épouse Juliette décédée en 2005. Jo a transmis cette mémoire jusqu’en avril 2012 au collège Philippe Cousteau à Tignieu-Jamezieu.

Cette promotion est une très belle reconnaissance de la nation. Elle récompense une vie au service des autres.

Jo, aujourd’hui, c’est avec une profonde émotion que je veux en mon nom personnel, au nom de l’ANACR, te dire combien nous sommes tous fiers de cette haute distinction que tu vas recevoir dans quelques instants. Je te souhaite un beau moment de partage et d’amitiés.